Ma sélection
Vous devez ouvrir un compte pour faire une sélection

Se connecter ou créer un compte

Les fibres naturelles végétalisent les sols

Quand il est 100% naturel, le sol fait la part belle à la nature ! Chez Bineau, avec un vaste choix de revêtements de sol en fibres 100% végétales comme le sisal, le jonc de mer ou le coco, on fait entrer la nature dans notre intérieur. Et on aurait tort de se priver ! Car côté style aussi, ces fibres prêtent leur tressage à toutes les influences.

 

 

karikal.jpgLe jonc de mer

est une fibre naturelle tissée issue d’une plante aquatique. De toutes les fibres végétales utilisées pour le sol, il est le plus résistant. Le tressage plus ou moins fin se présente droit, ou en chevrons, comme les modèles « Karikal » et « Chevron » de Bineau.

 

 

 

 

 



sisal_agra_2.jpgLe sisal,

quant à lui, s’ancre bien en terre, puisqu’il provient de l’Agave Sisalana, une plante du  Mexique de la famille du Yucca. Sa grande qualité est qu’il fixe très bien la teinture, ce qui lui offre une très grande variété de couleurs.
A l’image des collections « Agra » et « Yucatan » de Bineau qui se déclinent aussi bien dans des teintes naturelles que dans des prunes très profonds ou des verts anis et des oranges plus « osés ».

 

 



Enfin le coco,

issu de l’écorce de noix de coco, présente un tressage un peu épais et légèrement velu. Il est résistant mais sensible à l’eau, et contrairement et ses petits frères, il offre moins de souplesse d’adaptation aux différentes pièces de la maison et aux différents styles. On le retrouve toutefois bien souvent comme revêtement pour les escaliers.

 

 

Pour tous les syles

L’une des grandes qualités de ces revêtements naturels, c’est qu’ils s’adaptent aussi bien  à des intérieurs contemporains qu’à des intérieurs classiques.
On les retrouve donc dans des appartements de style haussmanien mais aussi dans les  maisons en bord de mer.

 

 

Astuce entretien :

le jonc de mer aime l’eau mais pas trop ! Il faut l’humidifier une fois tous les 3 ou 4 mois pour qu’il garde sa teinte naturelle mais un verre d’eau qui se renverserait doit tout de suite être absorbé à l’aide d’un chiffon pour ne pas laisser d’auréole.

Le Mag