Ma sélection
Vous devez ouvrir un compte pour faire une sélection

Se connecter ou créer un compte

Invitation au voyage avec une salle de bains en parquet de bois exotique

Quand on a une envie de nature et de dépaysement dans sa salle de bains, le bois s’impose mais pas n’importe lequel. Dites-vous que la salle de bains est une petite pièce qui nécessite moins de matière première donc ça vaut le coup d’investir dans la qualité. Voici quelques conseils avant de faire le grand plongeon.

 

Au-delà de préoccupations purement esthétiques, le bois choisi doit être à la fois résistant, bien posé et facile à entretenir. L’alliance de l’eau et du bois est délicate et seules les essences imputrescibles ont droit de cité dans la salle de bains.


Lorsqu'il s'agit d'installer du parquet dans une salle de bains, les parquets massifs d'origine exotique sont considérés comme le meilleur choix.

bambou.jpgEn effet, les bois exotiques résistent à l’eau et aux variations d’humidité grâce à l’oléorésine qui bouche ses pores. Si le teck est la première essence à s’être imposée dans cette pièce d’eau, c’est tout simplement parce que c’est un bois marin, qui réagit parfaitement au contact de l’eau. Le teck a, en effet, l’avantage d’être parfaitement étanche et de ne pas bouger. Zen, nature ou exotique, il donne tout de suite le ton et transforme la salle de bains en une véritable pièce
à vivre.
Mais il y a aussi le wengé, bois foncé et très déco ; l’ipé qui a un aspect grisé ; le merbau à la tonalité plus rouge et le bambou reconnu pour sa grande résistance.

 


Un conseil avant de vous décider sur l’une de ces essences :

choisissez du bois labellisé FSC (Forest Stewardship Council), garantissant sa traçabilité et la gestion durable des forêts.
Et enfin, si vous optez pour du parquet dans la salle de bains, la technique pont de bateau est la plus adaptée : elle consiste à mettre en oeuvre un joint parfaitement étanche en mastic polyuréthane entre les lames.

Le Mag